De quoi s’agit-il ?


Développez vos compétences relationnelles dans l'esprit de la médiation !

              Renforcer ses compétences relationnelles, cultiver ses relations !
Toute notre vie, nous sommes en relation avec les autres : dans notre entourage familial, professionnel, dans notre couple, avec nos enfants, nos ami(e)s, dans nos activités diverses et même virtuellement via les réseaux sociaux. Impossible de faire l’impasse ! 
 
Des relations plus ou moins satisfaisantes ; il y a celles qui nous nourrissent, celles que l’on subit, celles qui nous dérangent, celles qui nous soutiennent, celles qui nous inspirent, celles qui nous malmènent, celles que l’on évite … 

Que nous disent nos relations ? En y mettant un peu plus de conscience de soi et de sensibilité à l’autre, nos relations nous révèlent à nous-mêmes, nous font grandir sur le chemin de la liberté et de la responsabilité. Ce chemin peut-être parfois ardu, tortueux ou obscur. Mais il nous convie in fine à entrer dans la joie d’être soi en lien avec les autres.
 
Nous avons tous, peu ou prou, des compétences relationnelles pour entrer en relation. Cependant, les avons-nous suffisamment affinées pour entrer dans une communication authentique et aborder nos conflits de façon constructive ?
 
Plutôt que subir ou haïr, s’isoler ou agresser, manipuler ou dominer, être la victime ou le persécuteur, nous pouvons apprendre à cultiver nos relations et gérer nos conflits dans le respect des uns et des autres !

             Déjouer les obstacles à la communication
             Agir en prévention

Nous interrogeons-nous sur l’impact de nos paroles et de nos actes sur les autres, et celles des autres sur soi ? Savons-nous repérer et déjouer les obstacles à la communication, tels que le jugement, la comparaison, l’injonction, la dévalorisation ? Faisons-nous la différence entre les faits et nos interprétations et jugements sur les faits que nous prenons trop souvent pour des vérités ? Savons-nous suffisamment nous affirmer, poser nos limites sans violence verbale ou physique ? Savons-nous donner, recevoir, demander, refuser qui sont à la base de nos relations ? Savons-nous communiquer à l’autre une demande claire sans la transformer en exigence ? Savons-nous accepter l’autre dans ses différences ? Savons-nous entendre les maux au-delà des mots ?...
 
Le conflit est présent dans tout groupe social. Il ne s’agit pas de l’éviter, mais de le rencontrer, de le vivre et le transformer. Les tensions naissent souvent dans des zones de flou, là où le cadre de la communication n’est pas suffisamment posé.
 
La médiation peut intervenir en amont des conflits et des problèmes relationnels pour apprendre à mieux les anticiper et les gérer quand ils se présentent.

           Entrer dans une communication authentique
En privilégiant une communication authentique avec l’autre, nous nous nourrissons mutuellement, renforçons notre sentiment d’identité réciproque et faisons l’expérience de l’altérité, l’acceptation de la différence de l’autre. Finalement, nous nous reconnaissons semblables dans nos besoins profonds de réalisation de soi, d’appartenance, de vérité et de justice.
 
Communiquer de façon constructive et sans violence relève d’un processus qu’il est possible d’apprendre à tout âge. Il s’agit en premier lieu d’apprendre à poser un cadre de communication dans lequel chacun peut trouver sa place. Ce cadre définit les codes spécifiques qui régissent l’espace de la relation.
 
          Faire appel à un médiateur qualifié pour renforcer ses compétences relationnelles
Comme nous allons voir le médecin pour soigner notre maladie, si nous allions voir un médiateur pour nous aider à prendre soin de nos relations et aborder notre mal à dire…
 
La finalité des ateliers, animés par une médiatrice qualifiée, diplômée d'Etat, est de permettre aux enfants et aux adultes d’expérimenter par le jeu d’autres façons d’être en relation avec les autres, de résoudre les problèmes relationnels et de coopérer dans l’esprit de la médiation.

Dans sa posture, le médiateur soutient, accueille dans le non-jugement, respecte le libre choix des participants à s’autodéterminer. Le médiateur relaie la parole, la reformule pour lui donner tout son sens dans le respect de chacun. Il est un passeur dans l’entre-deux de la relation. Il inspire le changement, entrevoit une autre voie tout en laissant le libre choix de la direction.

          Accompagner les enfants à cultiver leurs propres relations
Les enfants sont les adultes de demain. Nous, adultes d’aujourd’hui, pouvons les accompagner à entretenir des relations interpersonnelles justes et constructives, reconnues comme facteur de santé et de bien-être psychologique par l’Organisation Mondiale de la Santé et garantes de la paix pour l'humanité.
 
En se voyant imposer, sans être consultés, des solutions à leurs conflits ou aux situations problématiques qu’ils rencontrent, les enfants et les jeunes sont privés d’excellentes occasions d’apprendre à réfléchir et à agir de manière constructive en expérimentant une autre voie que celle de la violence, des insultes et des menaces.
 
Les ateliers sont l’occasion d’apprendre avec les autres à communiquer autrement et de trouver des solutions créatives aux problèmes relationnels. Ils renforcent l’autonomie et l’estime de soi des enfants.
   
Haut de page​
  

Quel contenu ?

Chaque atelier est organisé sous forme d’exercices et de jeux qui développent les habilités sociales nécessaires à la résolution des problèmes relationnels :

  • la connaissance et l’estime de soi,
  • la reconnaissance et l’expression des sentiments,
  • la sensibilité envers les autres,
  • l’entraide et la coopération,
  • la résolution des problèmes relationnels.

Il s’agit de « devenir son propre médiateur » en expérimentant de nouvelles façons d’écouter, de communiquer, d’entrer en relation avec l’autre, de coopérer.

Ces ateliers sont ouverts à tout public.

Haut de page
 

Pour quels objectifs ?

Les ateliers de sensibilisation aux compétences relationnelles dans l’esprit de la médiation permettent de :

  • Mieux se connaître et s’exprimer sur soi.
  • Apprendre à écouter et comprendre l’autre.
  • Favoriser la confiance en soi, en l’autre et dans le groupe.
  • Exprimer ses émotions et ressentis au lieu d’émettre des jugements.
  • Gérer son stress.
  • Faire preuve de créativité et d’imagination pour résoudre efficacement des problèmes.
  • Expérimenter les avantages de la coopération par rapport à la compétition.

 
​Haut de page
 

Les moyens pédagogiques

Les ateliers reposent sur une pédagogie active et privilégie l’intégration par l'expérience dans l’instant présent en s'appuyant sur les ressources internes des participants.

Selon les ateliers, différents moyens pédagogiques sont utilisés comme supports de médiation : jeux coopératifs et de communication, jeux de rôles et théâtre forum, cercle de parole, expression corporelle, exercices de relaxation.

Voir aussi la rubrique Quelle approche ?