A Migné-Auxances, écoute et soutien des personnes isolées et des familles face au confinement


Rompre l’isolement
Avec les mesures de confinement présentées par le Président de la République et le premier ministre, chacun de nous peut vivre des moments d’inquiétude ou d’angoisse face à cette crise inédite en France.
En tant que médiatrice familiale et professionnelle de la relation d’aide à Migné-Auxances, je vous propose des temps d’écoute et de soutien bienveillant par téléphone ou en visioconférence pour vous aider à passer ce cap. La parole et l’échange ont de nombreuses vertus pour réduire l’anxiété et trouver en soi les ressources qui permettent de faire face.

Si vous êtes une personne âgée, une personne isolée ou handicapée sans possibilité de sortir, habitant Migné-Auxances, et que vous ressentez le besoin de parler et de briser l’isolement, vous pouvez me contacter au 06.31.15.38.31 du lundi au samedi de 16h00 à 19h00.

Cette démarche est gratuite pendant le temps de ces mesures de confinement.
 
Organiser la vie de famille à la maison
Je pense également aux familles dont les familles recomposées qui vont devoir gérer le confinement à la maison avec les jeunes enfants et les adolescents au cours de ces prochaines semaines. Cela nécessite de réorganiser la vie familiale selon ces nouvelles contraintes.
Je peux vous apporter un soutien ponctuel en mode visioconférence* avec toute la famille pour discuter de cette organisation du vivre ensemble à la maison, maintenir des relations apaisées et une communication constructive…

Vous habitez Migné-Auxances, vous pouvez me contacter au 06.31.15.38.31 du lundi au samedi de 16h00 à 19h00.
Les entretiens ponctuels sont gratuits. Si vous souhaitez aller plus loin, la suite de la démarche se fera sur la base d'une contribution libre ou gratuite pour les familles en difficulté. Ce dispositif est valable toute la durée du confinement.

* Les outils de visioconférence qui peuvent être utilisés : whatsapp sur un smartphone ou skype, hangouts, whereby... sur un ordinateur.

Bien à vous,
 
Laurence Beaudoin, médiatrice D.E.
 

Mercredi, 18 Mars, 2020